Les Petits Secrets d’Emma

Les Petits Secrets d'Emma, Sophie Kinsella

Les Petits Secrets d’Emma, Sophie Kinsella

Qui n’a jamais eu d’innocent petit secret gardé bien au chaud ? Qui n’a jamais menti à son petit ami sur son poids ? Qui n’a jamais prétendu adorer un cadeau de Noël horrible ? Qui ne s’est jamais inventé un don pour les langues devant ses collègues de bureaux ? Qui n’a jamais feint d’avoir lu un livre alors qu’il n’en a jamais lu que la quatrième de couverture ?

Seulement, qui est déjà allé déballer tous ces petits mensonges ordinaires à la seule personne au monde qui devrait les ignorer ? Et bien Emma, justement. Persuadée que l’avion dans lequel elle voyage va s’écraser, elle se livre à son voisin, qui n’est autre que le grand patron de son entreprise. Aïe, aïe, aïe, surtout quand ledit patron s’invite pour une visite surprise dans les locaux de l’entreprise et qu’il a tout retenu, dans les moindres détails, des secrets révélés.

En commençant ce livre, je me suis dit que l’intrigue était cousue de fil blanc : Emma se confie à son voisin qui la trouve absolument irrésistible avec tous ses adorables petits défauts et hop, ils sont super amoureux, font plein d’enfants et vivent heureux et pour longtemps.

C’est pourquoi j’ai été ravie de constater qu’il n’en était rien. Bien sûr une belle histoire d’amour se profile, mais pas si simple de sortir avec une personne pour qui on n’a plus aucun secret, surtout quand à la base on forme le couple parfait avec Mister Perfection, qu’une colocataire fouineuse et avide de potins s’en mêle et que son avocate de meilleure amie, danseuse étoile à ses heures perdues, essaye tant bien que mal de gérer tout ce bazar.  Au final, l’histoire se révèle très captivante, notamment avec ce mystère qui plane autour du patron et de ses secrets qu’il refuse catégoriquement de partager.

L’autre point fort du roman est sa galerie de personnages hauts en couleurs : Emma dans le rôle de la girl next  door maladroite et gaffeuse, mais néanmoins attachante, ainsi que toute sa famille, en passant par sa sœur super chic, super intelligente, super riche, bref, super parfaite, jusqu’à son grand père un peu sénile mais tellement drôle. Sans oublier les deux colocataires d’Emma : entre celle qui cherche l’homme (riche) parfait qui lui passera un diamant au doigt et celle qui est accro aux mots croisés, la vie quotidienne ne manque pas de piquant.

En résumé, Les Petits Secrets d’Emma est le roman qui m’a fait découvrir Sophie Kinsella et qui m’a fait adorer son univers.

 Les Petits Secrets d’Emma, Sophie Kinsella (Pocket, 2008)